L’ASSOCIATION DE CONSERVATION DU MONT ÉCHO

Je m’implique

Nous sommes

L’Association de conservation du Mont Écho (ACMÉ) est une organisation à but non lucratif fondée en 2004 par des citoyens préoccupés par la protection des habitats naturels et de la biodiversité de la chaîne de montagne des Monts Sutton, ses bassins versants et les terres environnantes de notre belle région. 

L’ACMÉ travaille en étroite collaboration avec Conservation de la nature Canada et Corridor Appalachien pour y parvenir.

Histoire de l’ACMÉ

Conseil d’administration de la Fiducie foncière de la vallée Ruiter

L’Association de conservation du Mont Écho (ACMÉ) 

est née dans la foulée des efforts déployés par les membres de la Fiducie foncière de la vallée Ruiter (FFVR) pour protéger le vaste territoire des monts Écho et Singer au lendemain de la crise du verglas de 1998. L’ACMÉ a pris son envol grâce au travail acharné du groupe Friends of the Watershed (Amis du bassin versant), de la formation de Corridor appalachien (ACA) et par l’acquisition par Conservation de la nature Canada (CNC) de la propriété qui abrite aujourd’hui la Réserve naturelle des montagnes vertes.

Achat des propriétés de Domtar par CNC

2004 – 2005

 

2004: CNC procède à l’acquisition de la propriété foncière englobant les monts Écho et Singer. Un évènement médiatique d’envergure tenu à l’Auberge West Brome souligne la protection à perpétuité d’un territoire naturel de plus 10 000 acres. Cette réussite exceptionnelle est aussitôt célébrée par CNC à la Ferme Turkey Hill.

CNC demande à Louise Gratton et Jean Gaudet, Elizabeth Allistone, Brian Herman et Charlie Weldon de créer l’Association de conservation du Mont Écho (ACMÉ), incorporé en 2004. Le logo de l’ACMÉ affiche fièrement la Salamandre de ruisseau, véritable symbole de la biodiversité des milieux naturels. Merci à ses créatrices, Liz Davidson et Louise Gratton.

 

mountain chain

Célébration de la réussite de CNC

2005: CNC procède à l’acquisition d’une propriété de 9,8 acres située au pied du mont Écho, incluant un kilomètre du Chemin de la Falaise. CNC fait don de cette propriété à l’ACMÉ qui prend ainsi possession de son premier site protégé.

 

Dans la même foulée, l’ACMÉ signe avec CNC une servitude de conservation perpétuelle de 1880 acres couvrant approximativement le territoire du mont Écho. La FFVR signe avec CNC une servitude similaire sur le territoire du mont Singer.

 

Gardes forestiers de lACMÉ: Ian Medland, Terri Monahan et Jim Ferrier

2014: L’ACMÉ a renouvelé son incorporation.

«J’ai le grand plaisir de vous transmettre le certificat officiel de prorogation de l’Association de conservation du Mont Echo (MECA) en date du 1er octobre, 2014 et les statuts de prorogation qui y sont joints.»

Thomas R.M. Davis
Senior Partner

Norton Rose Fulbright Canada S.E.N.C.R.L., s.r.l. / LLP

2014-2019: l’ACMÉ accepte de transférer la propriété d’une partie du Chemin de la Falaise à la Ville de Sutton en échange de deux milieux naturels sensibles situés à l’extrémité du Chemin du loup et en bordure de la Réserve naturelles des montagnes vertes. Cette nouvelle propriété deviendra bientôt la Réserve naturelle Mabel Kirby Boyce.

2016: L’ACMÉ a procédé à l’installation de plus de 125 nichoirs dans les prairies et pâturages de la région. Ces nichoirs sont inspectés et nettoyés chaque année grâce à la contribution de plusieurs bénévoles dont l’effort est habilement encadré par Michael Herman et Anne Stairs, initiateurs du projet. Nous les remercions particulièrement pour leur inestimable contribution et nous encourageons vivement nos membres et leurs amis à participer au projet.

2020-2021: L’ACMÉ a concrétisé un protocole d’entente entre la Ville de Sutton, Conservation de la nature Canada, Corridor Appalachien et Sentier de l’Estrie pour l’aménagement des sentiers des monts Écho et Singer et la création du nouveau sentier des gorges dont la vocation sera de mettre en valeur la biodiversité du secteur et l’importance d’en prendre soin.

Ruisseau de Jackson

2007 – 2021

 

2007: Victor et Elizabeth Allistone donnent plusieurs centaines d’acres à la famille Sutter et à CNC afin qu’ils puissent être conservés à perpétuité, un geste intrépide et généreux qui encourage la conservation en terres privés et soutien de façon éloquente la vision de l’ACMÉ et de Corridor Appalachien. Un grand merci à Terri Monahan, Louise Graton, Joelle Bonin et CNC de même qu’à Michael Price, Charlie Weldon, Michael et Brian Herman.

Merci à Ian Sutter et la famille Sutter. Merci à Victor et Elizabeth Allistone.

2007-2021: Durant cette période, l’ACMÉ se voit confier par la communauté environnante 9 propriétés foncières et 10 servitudes de conservation perpétuelle totalisant 575 acres. La plupart de ces projets de conservation ont été négocié au nom de l’ACMÉ par Terri Monahan. À chaque année, nos propriétés et servitudes de conservation sont visités par notre équipe d’inspecteur chevronnés composée par Ian Medland, Jim Ferrier et plusieurs autres volontaires.

L’ACMÉ tient à remercier ses donateurs pour lui avoir généreusement confié leurs propriétés:

Victor et Elizabeth Allistone (3 dons), Jocelyn Allard et Gaston Latourneau, Charles Weldon et Lydia Gagnon (3 dons), Lynette Enevoldson et Catherine et Charles Gale,  Louise Gratton et Jean Gaudet (2 dons ), Christian Godin,  Arthur Faucher,  Jean Claude et Maureen Lefebvre,  Pierre et Michelle Tourigny,  Elfriede Valenta,  Kimberly Ann Lightbody,  Louise Penny et Michael Whitehead,  Barbara Shrier et Jean-Maurice de Ernsted, et les familles Padherwel Steve et Heather Padner, Brian, Donna, et Michael Herman, et Charlie et Lydia Weldon.

Projet Merlebleu, Mike Herman et ses collaborateurs

2022+

 

2022: L’ACMÉ collabore toujours activement avec ses partenaires à protéger la biodiversité des milieux naturels de notre région en s’appuyant sur la bonne volonté de ses membres et de la communauté. Il reste beaucoup de chose à accomplir. N’hésitez pas à vous impliquer.

 

Gorge du Mont Echo

Nos Partenaires